Le pole Essais réalise les tests feu, et caractérise et qualifie les performances feu-fumées de vos systèmes. Le pôle essai est complétement équipé, accrédité et reconnu pour les tests feu ci-dessous :

  • le ferroviaire européen EN 45545, y compris l'essai siège (annexes A et B)
  • le ferroviaire français NF F 16 – 101/102 et 201
  • le ferroviaire américain NFPA 130, y compris le panneau radiant ASTM E 162
  • les essais aéronautiques suivant la FAR 25.853 et l'annexe F
  • les essais du bâtiment relatifs au marquage CE des produits de construction : EN 13823, EN ISO 1716, EN ISO 11925-2, EN ISO 9239
  • les essais relatifs au matériel électrique et électrotechnique : UL 94, NF EN 60695-2-12 …

La liste n'est pas exhaustive et nous réalisons également ces tests feu dans le cadre de vos mise au point de produit (essais d'orientation plus simples)

Le développement du CREPIM se poursuit dans le cadre de la résistance au feu, avec l'extension de notre accréditation COFRAC aux essais NF EN 1363-1, NF EN 1634-1 et NF EN 1634-2 appliqué au référentiel ferroviaire (EN 45545-3) et maritime (FTP code 2010 partie 3 et partie 4.

Nous pouvons également réaliser tous types d'essais hors accréditation qui appellent les normes pour cloisons et parois (NF EN 1364-1), plafonds (NF EN 1364-2) et portes (NF EN 1634-1), ainsi que d'autres standard.

Le pôle Certification reprend la certification tierce partie. Nous garantissons :

  • un traitement impartial du dossier en toute confidentialité et toute indépendance
  • la mise à disposition d'auditeurs confirmés, de formation chimiste
  • le traitement de votre dossier par un chef de projet unique

Le pole Développement reprend :

  • Le développement à façon formulations ignifugées avec des propriétés optimisées de réaction au feu
  • Le développement et le « benchmark » de systèmes polymères retards au feu en prenant en compte les recommandations des référentiels REACH, ROHS, en prenant en compte la fin de vie des produits

Notre sommes spécialistes sur le développement de résines « anti-feu », de nature thermoplastique ou thermodurcissable, basées sur un large panel de technologie agissant en phase gaz ou phase condensée, y compris l'intumescence.

Le pôle Formation réalise des formations générales pour les entreprises et sur la sécurité incendie des matériaux :

  • Les stratégies d'ignifugation,
  • Les approches normatives d'essais : les tests feu pour chaque marché
  • Les approches réglementaires
  • Les lois de contrôle relatives au triptyque [matériau-matériel-réaction au feu]

Cette liste est non exhaustive : n'hésitez pas à nous contacter pour toute demande particulière !

CREPIM : Votre partenaire pour garantir la sécurité de vos matériaux et systèmes

Situé au coeur de l'Europe, le CREPIM développe, teste, et certifie des formulations résistantes au feu pour les entreprises travaillant dans les secteurs de transport de masse (ferroviaire, aviation et naval), du bâtiment, de l'électricité et du textile.

Le CREPIM assure également le maintien des connaissances relatives à la sécurité incendie et les matériaux.

Afin de mieux répondre aux besoins conjoints de développement et d’essais, l’activité du CREPIM est organisée suivant 3 pôles : le Pôle Essais, le Pôle Développement et le Pôle Formation.

Une équipe complète de certification pour vous accompagner dans le marquage CE de vos produits de construction, et ce dans le monde entier

Le CREPIM est un laboratoire européen de développement et de validation des matériaux pour les secteurs concernés par la sécurité incendie. Situé au cœur de l’Europe, le CREPIM développe, teste et certifie des formulations résistantes au feu pour les entreprises travaillant dans les secteurs des transports de masse (ferroviaire, aviation et naval), du bâtiment, de l’électricité et du textile. Cette activité est réalisée dans une cadre respectueux de l’environnement qui prend en compte la fin de vie des produits.

Le CREPIM représente pour ces industriels une opportunité unique d’être en prise directe avec les exigences des différents marchés Européens et leur garantit également un accès simplifié. Afin de mieux répondre aux besoins conjoints de développement et d’essais, l’activité du CREPIM est organisée suivant 3 pôles :




La certification des produits de construction avec le CREPIM
Le Règlement des Produits de Construction (RPC) : Un règlement pour tous !

Dès le 1er juillet 2013, le RPC s'appliquera à tous de manière uniforme. Il présente le grand avantage d'unifier le marquage CE dans tous les pays européens, y compris ceux, comme le Royaume-Uni, l'Irlande, la Suède ou la Finlande, qui n'avaient pas intégré son caractère obligatoire.

Ce marquage CE change de sens : la Directive des Produits de Construction (DPC) lui donnait celui d'« aptitude à l'usage » par la conformité à des normes harmonisées ou à des Agréments Techniques Européens (ATE), le RPC lui substitue celui de « conformité aux performances » déclarées par le fabricant. Les ATE deviennent des ETE (Évaluations Techniques Européennes). Les 2 000 ATE du marché seront convertis automatiquement en ETE. De la même façon, les Etag (guides d'agréments techniques) sont remplacés par des DEE (Documents d'Evaluation Européens).

Lorsqu'elles n'existent pas déjà, les ETE sont réalisées, à la demande des fabricants, par des organismes notifiés. Cette notion de démarche volontaire a été voulue par la Commission Européenne qui a remplacé la notion d'agrément par celle d'évaluation.

Cependant, il est dorénavant clair que le marquage CE est obligatoire pour tout produit faisant l'objet d'une norme harmonisée ou disposant d'une ETE. Actuellement il y a 600 normes publiées. Trois cas d'exemption sont explicitement indiqués : les produits fabriqués sur mesure et installés dans un ouvrage unique, les fabrications sur site et la rénovation des ouvrages historiques.

Comment le CREPIM peut-il vous accompagner dans votre processus de marquage CE ?

Le nouveau Règlement des Produits de construction défini différents niveaux d'attestation de conformité. Ces derniers sont définis par la Commission Européenne pour les caractéristiques relevant du marquage CE de chaque produit.

Le niveau 1 concerne les produits dont les caractéristiques sont susceptibles d'évoluées au cours de leurs processus de fabrication (par ajout d'un ignifugeant par exemple). A ce titre, le fabricant doit faire réaliser par un organisme notifié, des essais initiaux de type ainsi que des contrôles de production en usine à intervalles réguliers.

Le niveau 2, très peu représenté, ne concerne que les produits soumis à un contrôle de production en usine.

Le niveau 3 concerne les produits dont les caractéristiques ne sont pas susceptibles d'évoluer au cours de son processus de fabrication. Dans ce cas, le fabricant ne doit faire réaliser, par un organisme notifié, que des essais initiaux de type.

Enfin le niveau 4 repose sur le principe de l'auto-déclaration des performances par le fabricant. Cette procédure ne nécessite aucun essai initial de type, ni même l'intervention d'un organisme notifié.

Dans ce contexte, le CREPIM est reconnu par l'Union Européenne comme organisme notifié de Niveau 3 et peut donc vous accompagner dans le processus de marquage CE de tous vos produits de construction.

Toujours soucieux de proposer une offre complète, le CREPIM bénéficie de toutes les reconnaissances officielles, vous permettantl'accès au marché européen. Nous vous proposons :



Information : Ce site utilise des cookies. En fermant cette bannière, en naviguant sur cette page ou en cliquant sur un lien, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.